Nov 10 – Rapide sortie à Boston

Je n’habite pas à Boston, j’habite à une heure de Boston en voiture et 1h30 en train. Je ne suis donc pas juste à côté, mais c’est encore trop proche pour se dire: je vais passer un week-end à Boston. Conséquences, je n’y vais jamais, ou presque.

Ce samedi on a décidé d’aller faire un tour à l’aquarium de Boston avec Caleb. C’était bondé! On a pu voir plusieurs espèces de manchots, ils sont dans plusieurs bassins au centre, on peut donc aller les voir faire des plongeons ou paresser sur les rochers (en plastique?) tout au long de la visite. Il y a aussi un grand aquarium avec des requins et des poissons tropicaux et une partie sur les espèces marines qu’on peut trouver dans la région avec notamment un bassin avec des phoques.

Avant d’aller à l’aquarium nous avons fait un petit tour dans le port, comme c’est l’hiver, c’était plutôt vide. Voici les photos:

Ensuite Cyrus nous a rejoint pour aller manger à North End, qui est le quartier italien, et l’un des plus vieux quartiers de la ville. On s’est ensuite un peu baladés dans la ville, mais il faisait déjà nuit et super froid. Du coup on a décidé de rentrer à la maison, avec évidemment l’intension de revenir pour découvrir un peu plus la ville!

Oct 26/28 – New York City, NY avec Romain – partie 2

Dimanche

Voici la suite des aventures à New York, aujourd’hui il fait beau! 🙂

Amsterdam Ave, juste en face de l’auberge

La statue de la Liberté et Manhattan depuis Upper Bay

Apparemment lorsqu’on va sur Liberty Island, l’île est trop petite par rapport à la statue et on ne voit pas grand chose. Et si on veut monter dans la statue il faut réserver plusieurs mois à l’avance, autant dire que pour nous c’était raté. On a donc décidé de suivre l’option « cheap » et de prendre le ferry gratuit qui va du Sud de Manhattan à Staten Island et qui passe devant la statue.

Upper Bay, Governors Island et Verrazzano-Narrows bridge
Arrivée à Staten Island
Verrazzano-Narrows bridge
Balise de chenal préféré à tribord (rare!) et Robbins Reef Lighthouse
Jersey City, Manhattan et Brooklyn

Battery Park – Sud de Manhattan

Seamen’s Church Institute
Battery Park et Jersey City en arrière-plan

L’empire State Building, enfin!

Hier nous n’avions pas pu aller à l’Empire State Building parce qu’il avait la tête dans les nuages, alors aujourd’hui nouvelle tentative!

La montée des 80 étages se fait très rapidement, il y a une petite expo sur la construction du gratte-ciel (en 1930) et ensuite l’observatoire extérieur est au 86e étage. Pour éviter la file d’attente à l’ascenseur on y est monté à pied. Voilà la vue:

Retour à la gare routière

Nous revoilà en bas! Après une pause à la brasserie de l’Empire States, il est temps pour Romain de retourner à la gare prendre son bus. Nouveau passage rapide par Times Square.

Byebye Romain! Super week-end! Travel safe!

Central Park

Il me reste un peu plus de 2h avant de prendre mon bus, alors j’en profite pour aller à Central Park.

Il est maintenant l’heure pour moi aussi d’aller prendre le bus direction Worcester. J’espère que ce petit aperçu de New York City vous a plu! 🙂

Oct 26/28 – New York City, NY avec Romain – partie 1

Vendredi soir – arrivée à NYC

Romain m’avait prévenu depuis un moment qu’il serait aux États-Unis vers Boston ce week-end là. Connaissant déjà Boston, il voulait aller à New York, alors c’est parti! En avant pour New York City!

Évidemment depuis Worcester il n’y pas de ligne de bus directe, il faut changer à Hartford, Connecticut. Le bus avait environ 1h de retard à cause des embouteillages entre Boston et Worcester, mais le deuxième bus à la correspondance nous a attendus, donc tout est rentré dans l’ordre. Le terminus des bus à l’avantage d’être à Times Square en plein milieu de Manhattan. Parfait pour les touristes que nous sommes!

Proche de la gare routière (Port Authority Bus Terminal) à Times Square

Mon bus arrivait vers 10h30 le vendredi soir et celui de Romain vers 2h du matin, on avait donc convenu de se retrouver à l’auberge. Après mes 4h de bus j’avais envie d’avoir une première impression sur la ville et j’avais bien besoin de me dégourdir les jambes. Je suis donc allée à pied jusqu’à l’auberge de jeunesse (891 Amsterdam Avenue). C’est relativement facile de se repérer dans Manhattan, puisque les avenues et les rues sont en majorité numérotées. Les avenues sont orientée Nord-Sud (en vrai plutôt NNE-SSW), 1st Ave étant le plus à l’Est et 12th Ave étant le plus à l’Ouest. Les numéros des rues, orientées Est-Ouest, augmentent vers le Nord.

A Worcester je reste globalement dans la zone maison – campus – Price Chopper (le SuperU américain), où les bâtiments font maximum 3 étages (voir article du 19nov « Autour de chez moi » et article à venir avec des photos du campus). Donc en arrivant à New York le contraste était assez saisissant. La sortie de la gare était grouillante de gens et de taxis. Et en une demi-heure j’ai probablement entendu dix fois plus de français qu’en un mois et demi à Worcester (où j’ai croisé 2 françaises une fois).

Columbus Circle – vue vers le SE

Samedi

Retrouvailles autour d’un bon petit déjeuner

Je n’avais pas vu Romain depuis plusieurs mois, donc on avait pas mal de choses à se raconter entre nos histoires d’expatriés, les 36,000 différences entre les Anglais et les Américains,… avant de passer au sujet: on fait quoi aujourd’hui? La météo prévoyait pas mal de pluie au cours de la journée pour le samedi, temps idéal pour aller visiter un musée, et couvert avec quelques éclaircies le dimanche, parfait pour se balader dans Manhattan et aller voir la statue de la Liberté. Nous avons donc décidé d’aller visiter le MoMA (the Museum of Modern Art).

Times Square

Pour aller au MoMA nous avons pris le métro et nous nous sommes arrêtés à Times Square, puis nous avons marché jusqu’au musée.

The MoMA

Super musée, je vous le conseille! Si possible allez-y en semaine quand il fait beau, il y aura peut-être moins de monde. On y trouve des œuvres d’art depuis la fin du 19e à aujourd’hui. L’œuvre phare du musée est « La nuit étoilée » de Van Gogh, il y a un attroupement permanent devant le tableau. Et j’ai aussi beaucoup aimé la partie œuvres contemporaine.

Œuvre de On Karawa, c’est la date de naissance de Romain!
Mobile de Lee Bontecou

La 5e avenue

Après le MoMA, direction Empire State Building pour changer de perspective et admirer les gratte-ciels depuis le haut. Pour y aller nous sommes passés par la 5e avenue, des buildings, encore des buildings!

St Patrick’s Cathedral, on n’a pu accéder qu’à une petite partie de la cathédrale parce qu’on est arrivés juste au début d’un mariage. 

Finalement, notre projet de monter en haut de l’empire State Building s’est soldé par un échec. Le temps était trop mauvais et le haut du gratte-ciel était dans les nuages. On a donc décidé de ne pas monter, enfin pas tout de suite! Le lot de consolation a donc été une bière dans le pub en bas de l’Empire State afin de reposer les pieds et de décider de la suite des événements.

Soho by night

Les apparts ont l’air plutôt sympas…

Brooklyn by night

Après notre mésaventure à l’Empire State, nous avons voulu tenter notre chance en allant dans un bar (Westlight) situé en haut d’une tour de Brooklyn pour avoir une vue panoramique de nuit sur Manhattan. Manque de pot, cette fois-ci c’est une soirée spéciale Halloween qui nous empêche de mener à bien nos projets. A la place on a trouvé un petit bar (One Bedford) près de la station de métro: bon whisky, belle déco, bonne musique, l’ambiance parfaite pour refaire le monde.

Allons nous réussir à monter en haut de l’Empire State Building? Et la Statue de la Liberté? Suite au prochaine numéro! Je vais essayer de pas trop tarder, promis!

Autour de chez moi

Ma rue et les alentours (fin septembre)

Vue depuis mon salon
Ma rue, Somerset St
Highland St

Couleurs d’automne dans ma rue (mi-octobre)

Ma rue et Elm Park (début novembre)

Elm Park
Elm Park
Les oies se promènent!

Oct 21 – Taconic Crest Trail

De retour de ma rando au Caleb’s Peak, Ulysse et Laëtitia me proposent de les rejoindre pour une rando le lendemain, et Kelly accepte de me prêter sa voiture parce qu’elle n’en a pas besoin ce jour-là! C’est décidé, la deuxième rando du week-end sera le Taconic Crest Trail, à la frontière entre le Massachusetts, l’état de New York et le Vermont.

Avant d’arriver au parking, dans les virages qui montent au col, j’ai l’impression que des gouttes éparses tombent du ciel. Non, elles ne tombent pas, elles virevoltent, c’est de la neige! Rapide coup d’œil au thermomètre, il fait 36°F (2°C), j’ai bien fait de prendre mes gants!

Vue vers les Adirondacks au loin

Avant de revenir sur nos pas, c’est l’heure du pique-nique. Ulysse et Laëtitia on préparé de délicieux vraps patates douces, fêta,  lamelles de carottes, salade. Miam!

Snow Hole

Retour par le chemin de crête

Après cette randonnée hivernale, il est temps d’aller se réchauffer au pub et de manger des frites à la truffe! Oh, il est déjà 5 heures, il est temps de reprendre la route pour Worcester. Je mets le GPS en route, la musique et c’est parti! Jusqu’à ce que le téléphone n’ait plus de batterie… c’est pas grave à ce moment-là je n’ai plus qu’à rejoindre l’autoroute et la suivre direction Boston jusqu’à Worcester, je n’ai besoin du GPS qu’à l’arrivée. Sauf qu’en arrivant à Worcester le GPS n’était pas décidé à me localiser, heureusement que j’avais pris la même route la veille avec Caleb, ça m’a permis de m’y retrouver! 🙂

Oct 20 – Kent Falls State Park & Caleb’s Peak, CT

Le jeudi ou le vendredi, on commence à se demander comment occuper le week-end. Il ne fait pas encore trop froid, pourquoi ne pas programmer une petite rando? Caleb me propose d’aller au Kent Falls State Park dans le Connecticut, ça a l’air joli, mais la promenade ne fait qu’un mile, pas de quoi occuper la journée. En cherchant des randos un peu plus longues à proximité on découvre le Caleb’s Peak, impossible de ne pas y aller avec Caleb!

Kent Falls State Park

Caleb et moi

Caleb’s peak

Oh! Un petit rayon de soleil! 🙂
Caleb’s peak
Vue depuis le sommet

Oct 14 – West Rattlesnake Mountain, NH

Désolée de vous avoir laissés sans nouvelles et sans photos pendant un petit moment, le boulot au labo s’est bien intensifié ces dernières semaines et comme je voulais profiter des derniers week-ends pas trop froids, l’emploi du temps était plutôt chargé!

Voilà quelques photos d’une petite randonnée dans la forêt de la West Rattlesnake Mountain dans le New Hampshire avec vue sur le lac Squam au sommet. Les couleurs de l’automne commencent à apparaitre, en fonction des arbres et des endroits la forêt rougit peu à peu.

Enjoy the vue!

Heureusement nous n’avons pas croisé réellement de rattlesnakes, qui sont des serpents à sonnette…

Week-end à Newport RI

Dimanche dernier c’était le marathon de Newport. Ne croyez pas que j’ai commencé à courir et que j’en suis au point de courir des marathons, non non non. Par contre Kelly, si! Elle s’était inscrite depuis longtemps au marathon, alors j’ai décidé de l’accompagner et sa sœur Erin nous a rejoint également.

The Cliff Walk

Le samedi matin nous sommes donc parties tôt de Worcester pour aller chercher Erin à l’aéroport de Boston et ensuite rejoindre Newport. Après avoir déposé nos affaires au airbnb, nous sommes allées nous promener sur la Cliff Walk, qui est un sentier côtier, avec vue sur la mer d’un côté et de l’autre côté vue sur les hôtels particuliers. Je vous laisse admirer!

Cormorans

Newport

Après cette longue promenade, nous sommes allées manger au centre-ville, nous avons récupéré les affaires de Kelly pour le marathon et nous nous sommes promenées sur le port. Voici un aperçu de la ville et du port.

Le marathon de Newport

Dimanche matin, Erin a accompagné Kelly pour le départ du marathon. Ensuite nous sommes allées nous poster à un endroit stratégique pour voir Kelly passer, malheureusement elle a couru trop vite par rapport à nos prévisions et on l’a ratée à quelques minutes près… Mais comme le parcours faisait plusieurs boucles, on a pu aller l’encourager vers le mile 24 (38.6 km) et ensuite on est allées la retrouver à l’arrivée. C’était son premier marathon, félicitations! 🙂

Apple picking

Une des grandes activités du moment en Nouvelle-Angleterre, c’est d’aller ramasser des pommes… et de les manger avec beaucoup de cannelle. De retour à Worcester nous sommes donc allés ramasser des pommes à la ferme, on avait un sac entre cinq (le père de Kelly et Caleb nous avaient rejoint entre temps). Ça ne paraît pas énorme lorsqu’on les ramasse, mais lorsqu’il faut les cuisiner ça fait beaucoup! Kelly et Erin ont passé la journée du lundi à cuisiner des gâteaux à base de pomme et il en reste encore la moitié. En attendant on se régale! 🙂

Yeah! I have my driver’s licence! :D

Lorsqu’on s’installe dans un nouveau pays, il est difficile d’éviter quelques (c’est peu dire) démarches administratives. Ici dès que les gens doivent aller quelque part, même si ce n’est pas loin, ils sautent dans leur voiture. Il faut dire que les transports en commun ne sont pas très efficaces. La question se pose alors, est-ce que j’ai le droit de conduire avec mon permis français, ou avec un permis international? Quelques précisions:

L’état du Massachusetts accepte qu’on conduise 3 mois avec un permis étranger, ensuite il faut avoir un permis local. La plupart des nouveaux arrivants doivent repasser le permis, mais la France fait partie des quelques heureux élus dont les ressortissants peuvent échanger leur permis français contre un permis américain, moyennant quelques démarches, papiers officiels et contribution financière. Super, pas besoin de repasser le permis! 🙂

Mais… ce n’est pas si simple!

  1. Parce qu’il faut échanger son permis au moins un an avant la fin de validité du visa et que mon visa a une durée de validité de un an jusqu’à fin septembre 2019. Lorsque j’ai entamé les démarches j’avais donc 10 jours, le timing était plutôt serré!
  2. Parce que l’administration américaine n’accepte pas le permis international comme traduction du permis français, il faut vraiment faire faire une traduction par un traducteur assermenté.
  3. Parce qu’il faut demander un relevé d’information restreint (prouvant que je ne suis pas un chauffard) à l’administration française en espérant qu’ils répondent dans la semaine, ce qu’ils ont fait, mais en oubliant de mettre la pièce jointe contenant le relevé.
  4. Parce qu’il faut donner les originaux des traductions des documents français et donc attendre qu’ils arrivent par la poste.
  5. Parce qu’il faut apporter un justificatif de domicile et qu’on ne me l’a dit que la troisième fois que je me suis présentée au guichet…

Je suis donc allée 4 fois au Massachusetts Registry of Motor Vehicules. Mais bon ça valait le coup puisque maintenant j’ai mon permis américain! 🙂 J’avoue qu’à un moment je me suis demandé si ça ne serait pas plus simple de passer le permis américain.

L’avantage du permis américain, c’est qu’il sert aussi très souvent de pièce d’identité. Du moment qu’on reste dans l’état ça évite de promener tout le temps son passeport.

Rando au Mont Monadnock, NH

Dimanche dernier, nouvelle randonnée avec Kelly. Cette fois-ci, cap sur le Mont Monadnock, situé un peu plus au Nord par rapport au Mont Wachusett.

Comme beaucoup de randonnées en Nouvelle Angleterre, on commence dans la forêt
Vue vers le Sud, vers le Massachusetts
Vue du sommet, le Mont Monadnock (le plus à gauche)
La forêt commence tout juste à prendre les couleurs de l’automne.
C’est une rando très populaire, la preuve, regardez le monde qu’il y a au sommet!
Kelly au sommet, contente d’être arrivée!
Mont Monadnock, altitude 3166 pieds (965m)
Vue sur le Mont Wachusett
Et pour finir, un peu de géologie: voici une roche en dos de baleine avec des stries glaciaires! 🙂