March 19 – April 9 – Voyage dans l’Ouest américain

J’avais une conférence de prévue en octobre dans le Maine, qui a été repoussée pour cause de Covid et s’est tenue en avril à Ventura en Californie. Difficile de faire plus diamétralement opposé en restant sur la partie continentale des États-Unis. Toujours est-il que, tant qu’à être dans l’Ouest, notre équipe de recherche a décidé d’aller visiter nos collègues du Nevada avec lesquels on travaille sur un projet commun depuis environ un an. Et comme il ne fait pas encore trop chaud, c’est la période idéale pour aller visiter les grands parcs nationaux du Sud-Ouest des États-Unis, notamment le Grand Canyon et la Vallée de la Mort. Me voilà donc partie pour trois semaines dans le Far West. Au programme, avec les liens vers les articles (ajoutés au fur et à mesure de leur publication):

Feb 26-27 – Week-end à Philly avec les copains

La Liberty Bell

Après ma semaine de travail à Philadelphie, Cyrus, Caleb et Katie me rejoignent pour passer le weekend ensemble. Notre logement est situé dans le centre historique, proche de la Liberty Bell et du Independence Hall. Je retourne donc voir la Liberty Bell. Comme la dernière fois, il y a trop d’attente pour visite l’Independence Hall, je m’organiserai mieux la prochaine fois!

J’avais déjà parlé de la Liberty Bell dans un article précédent, expliquant l’histoire de la cloche et le symbole de liberté et d’émancipation qu’elle représente. Sur la cloche est inscrit: « Proclaim liberty throughout all the land unto all the inhabitants thereof. », signifiant « Proclame la liberté à travers tout le territoire et pour tous ses habitants. » Cette affirmation n’était pas vraie pour la majorité des habitants du pays lorsque la cloche a été moulée et les populations non libres s’en sont servie pour revendiquer leurs droits.

Vers la mairie

Après la visite de la Liberty Bell, nous avons déambulé dans les rues vers la mairie (City Hall) et sur la Benjamin Franklin Parkway qui mène au musée des beaux-arts de Philadelphie. Nous avons terminée la journée au cinéma devant le « Parrain » de Francis Ford Coppola, restauré pour le 50e anniversaire de la sortie du film.

Batmobile en exposition devant un centre commercial de Market Street pour la sortie du nouveau film Batman quelques jours plus tard.
Batmobile
Orgue dans le Wanamaker building, c’est le plus grand orgue au monde encore en fonctionnement aujourd’hui.
City Hall vu du Love Park

Benjamin Franklin Parkway

Alignement d’immeubles de part et d’autre de la Benjamin Franklin Parkway, on aperçoit le musée des beaux-arts au bout de l’avenue.
Penseur de Rodin le long de la Benjamin Franklin Parkway, en face du Musée Rodin.
Vue sur la fontaine Washington, au pied du musée des beaux-arts.
Vue sur la Benjamin Franklin Parkway alignant la Fontaine de Washington et le City Hall.
Bison de la Fontaine de Washington.
Un arrêt café/chocolat chaud pour se mettre à l’abri des températures hivernales nous mène au café « OCF Coffee House » devant l’ancien pénitencier de l’état.

Dimanche avant le départ

Café au Old City Coffee, Inc. avant de reprendre la route chacun de notre côté, Caleb et Katie vers le Nord et Cyrus et moi vers le Sud.

Fin Janvier

J’étais aussi allée à Philadelphie à la fin du mois de janvier, mon logement était en hauteur avec vue panoramique sur l’Ouest de la ville.

Fin janvier – Vue depuis ma location à Rittenhouse Square, vers University City
Fin janvier – La Schuylkill River gelée

Février – Chubby

Depuis que je suis arrivée aux États-Unis, j’ai constaté qu’il est plus facile d’y voir des animaux sauvages qu’en Europe. C’est particulièrement vrai pour les écureuils, en tout cas dans le Nord-Est du pays, que je connais mieux. Ils sont partout! Et plus ou moins farouches. On voit surtout des écureuils gris et bien plus rarement des écureuils noirs, qui sont plus petits.

Des écureuils passent tous les jours sur la terrasse de notre nouveau logement. On en a repéré un plus enclin que les autres à s’approcher de nous, il est aussi un peu plus replet que les autres alors on l’a surnommé Chubby. Quelques rares fois il a pris de la nourriture directement dans ma main, mais on voit qu’il est nerveux et une fois qu’il attrapé une noix, il repart vite la grignoter à une distance plus raisonnable. Néanmoins, si on a le dos tourné, il rentre dans la maison et va se servir dans la cuisine! Comme on lui a donné des noix plusieurs fois, maintenant il vient même regarder par la fenêtre pour voir si on est là et attirer notre attention.