July 3 – Bye bye Worcester!

Oui, vous avez bien lu, j’ai quitté Worcester, et bientôt ce sera le tour du WPI.

Mais pourquoi donc? Et bien ma cheffe a encore la bougeotte! Lorsque j’ai décidé de rejoindre le groupe en 2018, je pensais aller dans le Colorado et aller randonner et skier dans les rocheuses, mais ma cheffe venait d’accepter un poste au WPI dans le Massachusetts. Pour éviter trop de procédures administratives pour le visa j’ai rejoint le groupe au WPI, alors qu’ils arrivaient fraîchement du Colorado. Il y a quelques semaines ma cheffe a reçu une offre de l’Université de Pennsylvanie qu’elle a décidé d’accepter. C’était difficile de refuser, UPenn faisant partie des universités « Ivy League », très renommées. La majorité du groupe va donc déménager à Philadelphie (Pennsylvanie) à l’Université de Pennsylvanie moins de deux ans après être arrivée au WPI.

Finalement je n’échapperai pas aux procédures administratives de transfer de visa, puis de changement de visa, tout ça alors que les procédures accélérées pour les visa sont gelées à cause de la situation sanitaire due au Covid-19. La procédure de transfer de visa est maintenant validée, je vais commencer mon contrat à UPenn début août au Kleinman Center for Energy Policy, potentiellement en travail à distance.

Cyrus vient de soutenir sa thèse, il ne vient donc pas avec le reste du groupe à Philadelphie. Par contre il a trouvé du travail à Germantown dans le Maryland aux environs de Washington DC à environ 2h30 de route de Philly. Ça se goupille pas mal, à l’échelle des États-Unis 2h30 c’est pas grand chose! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.