July 3 – Hello Germantown!

Travaillant à distance depuis mars, ça ne change pas grand chose que je sois à Worcester (Massachusetts) ou à Philadelphie (Pennsylvanie) ou à Germantown (Maryland) pour travailler. J’ai donc décidé dans un premier temps de déménager avec Cyrus à Germantown début juillet avant de trouver un appartement à Philadelphie.

En prévision du déménagement le week-end du 4 juillet et d’une semaine chargée au boulot, j’ai commencé à rassembler mes affaires le week-end précédent dans multiples valises, sacs et cartons, toujours étonnée d’accumuler tant de choses en peu de temps. Le 4 juillet (4th of July, jour commémorant l’indépendance des États-Unis acquise en 1776) tombe un samedi, dans ce cas le vendredi précédent est aussi férié (si c’était tombé le dimanche, c’est le lundi qui aurait été férié). Nous avons donc décidé de déménager le 3 juillet.

Cyrus est allé louer un camion U-Haul le 2 et avait embauché deux déménageurs pour déplacer les meubles et cartons les plus lourds. Il est ensuite retourné à la location pour qu’il attachent sa voiture sur une remorque derrière le camion. Pendant ce temps-là j’en ai profité pour terminer mon travail de la semaine. J’avais une date limite concernant le projet de livre sur les émissions négatives pour lequel nous avons déjà organisé deux workshops, un à Édimbourg et l’autre au WPI. Ensuite, on a fini de charger le camion, la voiture de Cyrus et ma voiture et… on a dormi par terre dans la chambre vide!

Le vendredi 3 on a pris la route vers 9h, le camion et la remorque passant tout juste entre les voitures au bout de notre rue. C’est parti pour 420 miles (675 km) ou 6h40 de route (sans compter les pauses)! Google Maps nous a fait passer par Hartford (capitale du Connecticut), New York City, Philadelphie, Baltimore et Washington DC. Nous avons donc traversé 6 états: le Massachusetts, le Connecticut, l’état de New York, le New Jersey, le Delaware et le Maryland, et nous sommes passés tout proche de la Pennsylvanie et du District de Columbia.

Vers New York City, la route la plus courte passe par le Nord de l’île de Manhattan et le George Washington Bridge pour rejoindre le New Jersey. L’accès au pont se fait par un méga échangeur dans lequel je me suis évidemment trompée de rampe pour atterir sur l’extrême Nord de Broadway! C’est juste le moment ou un collègue m’a appelé pour parler boulot… On verra ça plus tard, c’est pas trop le moment! D’autant plus que les newyorkais ont autre chose à faire que de laisser la priorité à une touriste perdue du Massachusetts. Le détour a été assez court: 10m sur Broadway et la deuxième tentative d’accès au pont a été la bonne.

Au Sud de New York City, le New Jersey est marécageux et industrialisé, ce qui est assez étrange. On passe sur plusieurs longs ponts avec vue sur des lacs, cimenteries, marais, raffineries, rivières et l’aéroport de Newark. On passe aussi derrière (à l’Ouest de) la zone portuaire qu’on aperçoit à l’Est de la Upper Bay lorsqu’on prend le bateau du Sud de Manhattan à Staten Island pour voir la statue de la Liberté.

Au cours du trajet, j’ai retrouvé Cyrus pour quelques pauses repos/nourriture/essence. Peu avant d’arriver à Germantown (Maryland), on s’arrête à la location de U-Haul pour détacher la remorque du camion. On arrive finalement peu après 18h à l’appartement, après 9h sur les routes. Cyrus a de nouveau embauché deux déménageurs. Heureusement, car l’appartement est au 3e étage sans ascenseur, les escaliers sont en extérieur et il fait une chaleur moite. Le camion et ma voiture sont déchargés en moins d’une heure, ce qui nous permet de ramener le camion dans les temps et de récupérer la voiture de Cyrus. Le soir on choisi la solution la plus simple et on commande à emporter dans un restaurant juste à l’entrée du complex d’appartements.

2 réponses sur “July 3 – Hello Germantown!”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.