May 24-27 – Philadelphia

Depuis presque un an, je travaille pour l’Université de Pennsylvanie (U Penn) à Philadelphie (Philly), mais je n’y étais encore jamais allée. Un concours de circonstances a fait que je m’y suis rendue fin mai cette année.

D’une part, j’ai eu la chance de me faire vacciner relativement tôt. Dès que la possibilité de se faire vacciner a été ouverte pour tout le monde dans le Maryland, je me suis inscrite sur la liste d’attente. J’ai été appelée pour ma première dose moins d’une semaine plus tard, fin avril, et la deuxième dose a eu lieu mi-mai. D’autre part, mon chef, qui travaille lui aussi principalement à distance, se rendait sur le campus la semaine suivant ma vaccination.

Au dernier moment, j’ai donc décidé de me rendre à Philly la même semaine que mon chef. De nombreuses restrictions d’accès au campus sont encore en place pour limiter la propagation du Covid, j’ai donc dû obtenir une autorisation pour pouvoir accéder aux bâtiments où se trouvent mon bureau et les labos.

Le lundi matin, j’ai fait le trajet en voiture en passant à proximité de Washington (DC), Baltimore (Maryland), Wilmington (Delaware), pour arriver à Philadelphie (Pennsylvania) dans le quartier de University City. Dès mon arrivée je suis allée directement au bureau des badges pour obtenir ma PennCard, indispensable pour accéder aux bâtiments de l’université. Après un rapide repas avec quelques collègues, j’ai eu accès à mon bureau au Kleinman Center of Energy Policy et l’un de mes collègues de bureau m’a fait visiter le reste du bâtiment.

Arrivée à UPenn depuis le centre ville de Philadelphie
Kleinman Center for Energy Policy
Weitzman School of Design vue depuis le bâtiment du Kleinman Center for Energy Policy.

Pendant ces quelques jours à Philly, j’ai pu rencontrer mon groupe de recherche en chair et en os, certains nouveaux étudiants et post-docs pour la première fois. J’en ai profité pour faire un maximum de réunions, parfois en extérieur sur le parvis en face du Kleinman Center for Energy Policy. Les étudiants m’ont aussi guidée pour une visite des labos et présenté des expériences à plus grande échelle en extérieur. Et nous avons profité d’être tous à Philly pour aller manger ensemble le midi et/ou le soir en fonction des disponibilités de chacun. Le mercredi soir, on est tous allé manger au White Dog Cafe, que je recommande vivement!

Au cours de mon séjour, mon logement était situé à proximité de Rittenhouse Square, un quartier plus proche du centre ville que University City. Je n’ai malheureusement pas eu le temps d’aller visiter la ville. La prochaine fois, je pense donc inclure un week-end dans mon séjour pour avoir davantage de temps pour découvrir la ville. Je pense continuer à travailler à distance pendant encore un an en habitant à Germantown et aller à Philadelphie pour une semaine environ tous les deux mois. J’aurai donc plusieurs occasions de visiter la ville. La prochaine fois, je pense aussi prendre le train entre Washington et Philadelphie plutôt que de conduire pendant deux heures et demie aller et retour, après tout je travaille sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et puis j’aime bien prendre le train!

Le fleuve Schuylkill qui sépare le centre-ville de University City vu depuis Walnut Street
Walnut Street – vue vers le centre ville depuis University City
Walnut Street – vue vers le Sud
Walnut Street – entre University City et le centre ville

July 3 – Bye bye Worcester!

Oui, vous avez bien lu, j’ai quitté Worcester, et bientôt ce sera le tour du WPI.

Mais pourquoi donc? Et bien ma cheffe a encore la bougeotte! Lorsque j’ai décidé de rejoindre le groupe en 2018, je pensais aller dans le Colorado et aller randonner et skier dans les rocheuses, mais ma cheffe venait d’accepter un poste au WPI dans le Massachusetts. Pour éviter trop de procédures administratives pour le visa j’ai rejoint le groupe au WPI, alors qu’ils arrivaient fraîchement du Colorado. Il y a quelques semaines ma cheffe a reçu une offre de l’Université de Pennsylvanie qu’elle a décidé d’accepter. C’était difficile de refuser, UPenn faisant partie des universités « Ivy League », très renommées. La majorité du groupe va donc déménager à Philadelphie (Pennsylvanie) à l’Université de Pennsylvanie moins de deux ans après être arrivée au WPI.

Finalement je n’échapperai pas aux procédures administratives de transfer de visa, puis de changement de visa, tout ça alors que les procédures accélérées pour les visa sont gelées à cause de la situation sanitaire due au Covid-19. La procédure de transfer de visa est maintenant validée, je vais commencer mon contrat à UPenn début août au Kleinman Center for Energy Policy, potentiellement en travail à distance.

Cyrus vient de soutenir sa thèse, il ne vient donc pas avec le reste du groupe à Philadelphie. Par contre il a trouvé du travail à Germantown dans le Maryland aux environs de Washington DC à environ 2h30 de route de Philly. Ça se goupille pas mal, à l’échelle des États-Unis 2h30 c’est pas grand chose! 🙂